Black Death


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mashiro Sakuya

Aller en bas 
AuteurMessage
Mashiro Sakuya
Medecin
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Mashiro Sakuya   Ven 15 Sep - 22:01

Bonne lecture!! XD

Nom : Sakuya

Prénom : Mashiro, Akira

Age : 27 ans

Origine : Japonaise-Russe

Orientation Sexuelle : Hum, compliqué dirons nous. Mais, au pif bisexuelle u__u

Caractère : Difficiles de décrire Mashiro en se qui concerne le caractère… Elle peut être aussi douce qu’une rose et deux minutes après, allez savoir pourquoi, aussi piquante que ses épines ! En faite, elle est un peux lunatique.
D’un naturel calme, douce mais mélancolique, Mashiro ne s’énerve jamais, sauf qu’en on s’en prend au gens qu’elle aime, en gros très peux de monde. Elle sait se qu’elle veut et est par conséquent assez autoritaire et quelque peux chiante sur les bords. Gare à ceux qui ont le malheur d’entrez dans son monde car elle devient vite lourde et complètement buté, sauf si l’estime qu’elle vous porte est égale a celle qu’elle porte habituellement à ses meilleurs amis.

En gros, Mashi est quelqu’un de très spéciale. Elle est aussi chiante qu’une puce et encore plus difficile à enlever quand ont l’a sur le dos n__n ( j’aime bien cette expression XD )
Mais sous ses airs énervantes Mashi-choux, comme l’appelé son père, est une personne attachante et douce quoi qu’un peux lunatique malheureusement. Elle est facilement blesser mais ne le montre quasiment jamais car elle cache ses peines au fond de son petit cœur habituer à souffrir. En revanche, elle est très sensible a tous les changements de caractère chez une personne qu’elle apprécie, ou avec laquelle elle a l’habitude d’être et vous aurez beau cachez votre peine ou votre détresse, Mashiro saura toujours si quelque chose vous tracasse ! Bien qu’elle ne le demandera pas car elle n’aime pas qu’on s’occupe de ses affaires alors elle ne s’occupe pas de celle des autres… Et puis c’est pas son travaille u__u
La jeune médecin ne se laisse pas facilement marcher sur les pieds et se rebelle dès qu’elle trouve quelque chose injuste.

Elle est aussi une très bonne comédienne et sais donc caché ses véritables sentiments en jouant une comédie parfaite. En revanche, elle a un don tout particulier lorsqu’il s’agit de voir quand on lui ment, et elle déteste qu’on lui mente… Une chose aussi très particulière chez elle, elle reste toujours très polie et ne sais pas tutoyez quelqu’un. Lorsqu’elle parle c’est toujours après avoir mûrement réfléchit a ses mots, bien que cela ne prenne que très peux de temps.

Physique :
Mashiro, rien qu’en apparence, révèle déjà un caractère sur-voletai mais aussi calme qu’elle a toujours eu. Elle a beau être une femme, elle ressemble plus a une ado de 19 ans qu’a une femme de 27 ans… Enfin bref, elle a une allures infantile et donc frêle et douce. Des cheveux noir, grande caractéristique transmise par ses parents, souvent en bataille coupé mi-long, lui arrivant difficilement aux épaules, encadre un visage a l’expression souvent douce envers les gens qu’elle apprécie mais parfois froid et dur face a ceux qui l’ont trahis ou qu’elle n’aime pas.

Mashiro possède des yeux d’un marron ordinaire pour une russo-japonaise qu’elle ne laisse jamais la trahir en pleurant. Ses mains fines présente des cicatrices qui ne se sont jamais guéries a cause de son accident de voiture ( voir histoire ). La jeune médecin a des ascendances japonaise mélangé a du russe, et sa se voit ou plutôt sa s’entend ! Une peau brune qui pourtant n’a jamais vue le soleil plus que nécessaire et un charment accent russe lorsqu’elle parle tous pour la rendre extrêmement mignonne, seul un petit défaut persiste. Malgré ses ascendances japonaise, elle n’en tien aucun accent ni autre. Et pour elle, ça c’est un problème.

Notre grande Mashi est toute aussi fine que ne l’était sa mère, c’est a dire qu’on pourrait croire a de l’anorexie mais se n’est pas le cas rassuré vous u_u. Des jambes fines lui permettent une grande souplesse et aussi une bonne rapidité et endurance. Quand a son « look » a proprement parlez, vous prendrez vite l’habitude de ne pas la voir en blouse, et bien sur avec une tenue peux convenable quand on est médecin. Disons qu’il n’est pas rares de voir des bouts de peaux par ci par là. Mais ne vous inquiétez pas, elle reste quand même un minimum pudique. ( en gros elle n’a pas le look a la pouf mais elle s’y rapproche quand même XD )
Mashiro possède également un tatouage sur le bras droit, que beaucoup de personne ont vu, en forme de simple tribal. Mais quand on y regarde de plus près c’est un ange que l’on peut apercevoir ( oui je sais sur l’avatar se n’est pas le cas mais bon XD ). Elle a aussi une petite cicatrice sur son front qu’elle cache avec sa frange ( pas a la Harry Potter hein XD ). Elle est du au choc de l’accident de voiture…

Autre : A oui j’oublié ! Elle adore la musique, l’art, mais pas la médecine… ( vous aurez toute les explications dans l’histoire XD )

Histoire : Comment tous a commencé ? Deux personnes se sont aimées, se sont chéries, et se sont installées ensemble. Au début, tous allez a merveille, la belle vie quoi. Nazar gagner une belle somme d’argent en tant que médecin, quand a Akira elle était psychologue dans un établissement spécialisé dans les enfants à problème ( pas celui ci ). Une vie parfaite… Et puis, comme tous les couples normaux, ils eurent envie d’avoir en enfant. Et pam ! Sa arriva. Il furent d’ailleurs agréablement surpris de savoir que c’était des jumeaux qu’ils attendaient ! Akira était vraiment épanouie, heureuse, quand a Nazar, c’était le bonheur suprême ! Deux enfants ! Et d’après le médecin, une fille et un garçon ! De quoi sautez de joie non ? La grossesse se passa sans encombre, outre les coups de fatigue et le peux d’entrain d’Akira a vouloir beaucoup bougée. Elle du prendre son congé maternité plus tôt que prévue, elle avait l’impression qu’ils allaient être tous les deux des champions de football !

Quelque mois plus tard, les neufs mois étaient passé. Le dernier mois avait été un enfer pour la jeune mère qui avait du rester cloîtré chez elle sans bougée, allongée sur son lit. Les neufs mois étaient passé, mais rien à l’horizon. Apparemment, les bébés étaient bien dans le ventre d’Akira. Mais pas qu’elle ne les aimaient pas, mais elle préféré dorénavant les avoirs hors de son ventre que dedans ! Le médecin dut alors provoqué l’accouchement, mais là les choses s’aggravèrent. Le premier bébé passa sans encombre, c’était le petit garçon que, malgré des cheveux blond voir même quasiment blanc, Akira nomma Kuroi ( noir ). Puis se fut au tour de la fille de passé, beaucoup plus difficilement. Difficile au point qu’au premier souffle de la petite, c’était le dernier de sa mère qu’on entendit. Nazar était effondre. Sa bien aimée était morte de fatigue, au sens propre du terme. La petite dut alors être nommé par le père qui, pleurant a chaude larme en tenant son enfant dans les bras, prononça avec faiblesse le nom de « Mashiro ». Dorénavant, les deux jumeaux allé prendre des chemins bien différent… ( petite anecdote : Mashiro veut dire blanc, et la jeune fille a les cheveux noire, en revanche, Kuroi signifie noir, et il a les cheveux blanc. Cette façon de les nommés était faite par un pure hasard… )

Quelques années plus tard, Nazar élevé ses deux enfants avec une joie de vivre nouvelle. Désormais, se serait eux sa raison de vivre. Et malgré les nombreuse dispute entre les deux jumeaux, leurs enfances se déroula assez bien. Nazar gagnait bien assez d’argent pour les élevées et se logées dans une belle maison en Russie avec jardin et tous le tralala. Et oui ! Le voilà de retour dans son pays natal, la Russie ! Ah, sa très chère Russie qui lui manquait tant ! Pourtant, le japon commença rapidement a lui manqué lui aussi. D’autant plus que c’était là bas qu’il y avait rencontré sa bien aimée. Se fut alors plusieurs voyage successif avec ses enfants que Nazar leurs fit découvrire le Japon tel qu’il le voyait : une terre d’innovation et de rêve. Très tôt, les deux jumeaux devinrent de parfait bilingue, parlant tantôt le russe, tantôt le japonais. Mais comme tous le monde, ils avaient bien une langue préféré. Pour Mashiro, c’était le Russe, pour Kuroi, c’était le Japonais. Tous les deux savaient la vérité sur leurs mères, mais il y avait quelque chose que Nazar n’avait jamais voulut leurs dire. Qui était la ou le dernier à naître. Car il savait que dès lors que Mashiro le saurait, elle culpabiliserait atrocement, alors qu’au fond se n’était pas sa faute. Se fut donc une enfance plutôt heureuse que vécu les deux jeunes jumeaux, déjà très déférents. En effet, Kuroi prévoyait déjà de suivre les traces de son père en tant que médecin, quand a Mashiro, elle, s’envisagé un métier plus… féerique. Enfin bon, être une star du rock pour une fille de 13 ans c’est assez normal, elle n’avait pas encore tous a fait les pieds sur terre.

Puis l’adolescence arriva a grand pas. Kuroi sauta une classe, quand a Mashiro elle, elle en redoubla une. La jeune fille était la dernière de sa clase… Se n’était pourtant pas faute d’avoir essayait d’être meilleure. Puis alors agée de 17 ans, une poussé fulgurante de ses notes étonnas son père. Mais la raison était qu’a présent, Kuroi l’aidée a révisé se qu’il n’avait jamais fait auparavant. Au final, et un peux contre sa volonté, son père l’inscrit dans la même école de médecine que son frère, alors âgée d’une vingtaine d’année. Mais sur le trajet…


Mashiro était bien calée dans son siège, a l’avant, Kuroi quand a lui, était a l’arrière, la fenêtre ouverte et ses cheveux volant dans le vent ( XD ). Le père, surnommée « Nana » ( papa en russe ) par Mashi, siffloté joyeusement pendant que ses deux enfants envisagée cette journée avec beaucoup moins de contentement. Un lourd silence c’était installé dans la voiture dans laquelle on entendait plus que le sifflotement aigu de Nana et la radio japonaise car, -et oui !- Nazar avait finalement décidé de revenir vivre au Japon. Puis finalement, Nana coupa le silence en parlant a sa fille sur laquelle il loucha quelque seconde avant de regardé dans le rétroviseur son fils.

« Et bien les enfants vous voilà bien silencieux ! Quelque chose ne vas pas ?
- Pour moi tous vas bien Papa… » répondit Kuroi sur un ton de voie tranquille bien qu’un peux faible.

Mashiro quand a elle, grogna dans son coin…

« Mashi-choux…
- ARRETE DE M’APPELEZ COMME SA NANA !!!
- huhu, que veux tu j’ai plus le droit de donnée des surnoms a ma fille ?
- J’ai plus quatorze ans !!
- Ho c’est vrais comme sa passe vite le temps __ __’’. Mais allez, sourie ! Tu verra plein de « djeunes » dans cette école ! n__n
- Arrête d’essayait de te rendre moins vieux que tu ne l’es Nana -___- sa te vas pas…
- Tous a fait d’accord intervint le frérot.
- Vous êtes méchants avec votre père ! s’écria Nazar avec néanmoins un sourire joviale au coin des lèvres.
- Oui, tu es un père traumatisé ! Sa se voit hein Ku ? ( ku = kuroi )
- ouaip u___u »

Puis Matake fut nettement plus soulagé… Finalement, il avait réussit a détendre l’atmosphère… Puis, petit à petit, pris en pleine conversation avec ses enfants et s’esclaffant de rire assez souvent, il fit moins attention a sa conduite… Et…


Le lendemain de cette affreuse journée, Mashiro appris la nouvelle sur son lit d’hôpital. Son père était mort sur le coup après avoir percuté un pois-lourd, et Kuroi, lui, était dans un coma profond. Cela la fit tellement souffrire… Plus personne réellement là pour la soutenir, tous ses amis lui avait tournée le dos car n’ayant pas assez de temps pour écouté tous ses malheurs… Elle restait seule, sans personne a qui parlait. Son pire cauchemar c’était réalisé… Pourtant, une lueur d’espoir teinté encore son esprit. Après tous, son frère n’était pas mort, il pourrait sûrement se réveillé… Une semaine passa, et Mashiro fut réhabilité à sortir de l’hôpital. En revanche, Kuroi ne c’était toujours pas réveillé. Qu’allait t’elle bien pouvoir faire ? Il fallait payer les frais d’hôpitaux, le loyer, la nourriture et… ses études… Son père voulait tellement qu’elle fasse ses études de médecine et qu’elle suive les traces de son frère… Se fut comme ça qu’elle décida de reprendre sa fac de médecine, se tuant a la tache autant pour les révisions que pour les petits boulots annexe qu’elle faisait pour pouvoir subvenir a ses besoins. Certes, l’héritage de son père lui était d’une grande aide, mais cela ne suffisait pas a tous payé.

Se ne fut qu’un an après que Mashi est repris ses études que la belle au bois dormant décida de quitté son beau rêve… Kuroi se réveilla un lundi, un lundi qui marqua particulièrement Mashiro car elle fut appelé par l’un de ses profs pour qu’il lui annonce la nouvelle. Elle sauté littéralement de joie et grâce a l’appuie de son professeur, elle n’eu pas à attendre la fin des cours pour pouvoir revoir son jumeau. Elle lui avait sauté dans les bras en pleurant, quand a lui, il la regardait d’un air aberré… Bon sang se qu’elle avait changé en un an ! La vie repris son court normal lorsque Kuroi put sortir de l’hôpital. Il finit ses études avec deux ans d’avances sur Mashiro et se dirigea dans une spécialité dans laquelle Mashi ne l’aurait pas du tout vu, médecin légiste. Mais après tous, si ça lui plaisait. Mashiro quand a elle, fut alors engagé dans un établissement spécialisé. Finalement, même sans leurs pères, les deux jumeaux, plus soudé que jamais, avaient réussit un brillant avenir…


Dernière édition par le Ven 15 Sep - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mashiro Sakuya
Medecin
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Mashiro Sakuya   Ven 15 Sep - 22:01

( désolé pour le double poste mais j'avais dépassé la taille limite du post __ __" )



Petit plus : Album photo et courte bio des membres de sa famille

Akira Kimato

âgée de 24 ans sur la photo



Née de parent typiquement japonais, Akira naquit à Okinawa en tant que fille unique. Agée de dix ans, elle mit feu sans le vouloir a sa maison en voulant allumé un feux de cheminée. Ses parents ne lui en tirèrent pas rigueur, et c’était tant mieux pour elle ! Très tôt, la vocation d’être psy lui fit prendre une filière plus difficile que ne l’avait espéré ses parents, malgré son don inné pour le piano. Elle rencontra Nazar lors d’un gala pour lequel elle joua du Mozart au piano. Elle en tomba éperdument amoureuse et vécu avec lui jusqu'à sa mort, c’est a dire a la naissance des jumeaux. Elle meurt a l’age de 26 ans.


Nazar Sakuya

âgée d’une trentaine d’année sur la photo


Russe de pure souche, c’était le cadet d’une famille de 6 enfants, mais aussi le plus turbulent. En effet il avait toujours eu un comportement très gamin, qu’il avait toujours après ses trente ans… Se fut aussi celui qui eu le plus brillant avenir, médecin. Même si ses frères et sœur n’était pas non plus dans une situation critique. Leurs prénoms du plus grands eu plus petits : Feliks, Gordieï, Anna, Daria, Sofia et Nikita. Nazar se place en dernière position… Il devint donc médecin et pour des raisons diverses dut emménagée au Japon. Pays dans lequel il rencontra Akira dont il tomba presque immédiatement amoureux après l’avoir entendu joué du piano. Peux après sa mort ( celle d’Akira ) il dut élevé seul ses deux enfants et joua la carte du père très, voir trop, compréhensif et joueur. C’était un vrais gamin ! Il mourut âgé de 49 ans…


Kuroi Sakuya

âgée de treize ans sur la première photo et de 27 sur la deuxième


C’est le frère jumeau de Mashiro et a par conséquent la même histoire. Il est aujourd’hui médecin légiste dans le nord d’Okinawa et garde toujours un lien avec sa sœur.


Mashiro Sakuya : photo

âgée de 9 ans sur la première, 15 sur la deuxième
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scott Adams
Infirmier
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 31
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mashiro Sakuya   Ven 15 Sep - 22:13

et ba c'est parfait tout ça =)

Validé bien sûr ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mashiro Sakuya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mashiro Sakuya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre vizard favoris?
» [MANGA] Twinkle Stars (Hoshi wa Utau)
» Bakuman
» Junjou est au paradis !
» Présentation MashiMashi ! x3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Death :: Pour debuter :: Presentation :: Présentation du personnel-
Sauter vers: